Les marais salants de la Trinitat – la Pointe de la Banya

La zone naturelle la plus étendue du delta de l’Èbre

La Pointe de la Banya et les marais salants de la Trinitat est un espace naturel contenant la flore et la faune typique de la zone. Situés à l’extrémité la plus méridionale du delta de l'Èbre, on peut y voir des oiseaux pendant toute l’année.

Les oiseaux qui peuvent être observés

  •  cormorans
  •  flamant rose, spatule blanche et Ibis falcinelle
  •  anatidés et grèbes
  •  limicoles
  •  mouettes et sternes

La Pointe de la Banya est un espace naturel formé par une péninsule reliée au delta par l’isthme du Trabucador, dans la partie sud du delta de l’Èbre.

Cet espace naturel, d’environ 2 700 hectares, est composée des marais salants de la Trinidad (l’exploitation du sel marin) et l’espace naturel protégée de la Pointe de la Banya.

Le relief est très plat et est généralement inondé par les montées du niveau de la mer et les tempêtes.